frendeitptrues

Index de l'article

 

S'attacher à comprendre et respecter le plus possible les lois de la nature dans la pratique agricole c'est un travail souvent intellectuel suivit de pratiques très règlementées.

Jadis l'agriculture pronée par Rudolf STEINER, père de la biodynamie, etait novatrice par le respect de la terre , mais surtout cette démarche rendait l'homme indépendant des firmes. Aujourd'hui même en agriculture écologique et biologique nous sommes contraints d'acheter les produits aux firmes qui ne peuvent plus écouler leurs produits chimiques... C'est une abérration qui nous est imposée parce que nous deovns  administrativement remplir une fiche pour chaque bidon de liquide que nous transportons !


Pour ceux qui voudraient lire les traités d'agriculture de Rudolf STEINER je vous copie le lien Le cours aux agriculteurs de Rudolf Steiner à Koberwitz en 1924 (biodynamie-recherche.org)

 

 

El Niño

 

Plus les températures augmentent, plus les conséquences extrêmes d’El Nino pourraient être fréquentes et intenses. Or, pour l’instant, les émissions de gaz à effet de serre ne cessent de faire grimper le thermomètre. Selon les experts du groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), au rythme actuel, la température devrait augmenter de 1,5 °C entre 2030 et 2052.

Selon une étude de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA), il y a 80 % de risques qu’un phénomène El Niño se forme et entre 55 % et 60 % de risques que l’événement se poursuive jusqu’au printemps 2019. El Nino pourrait également être retardé et frappé plutôt en 2020."Je ne suis pas prêt à dire que 2019 sera l’année la plus chaude jamais enregistrée", a déclaré le météorologue Brett Anderson à AccuWeather, "mais je suis assez confiant pour dire qu’elle sera classée parmi les trois années les plus chaudes de l’histoire, indépendamment de la puissance d’El Nino". 

"Si un épisode El Nino se concrétise, 2020 sera sans doute plus chaude que 2018". Pour 2018-2022, l'impact lié à la variabilité naturelle du climat sera "équivalent au réchauffement climatique anthropique", ce qui aboutira ainsi à une hausse de température moyenne deux fois plus élevée qu'avec le seul réchauffement provoqué par l'homme, a précisé à l'AFP l'auteur principal Florian Sévellec, du Laboratoire d'océanographie physique et spatiale (CNRS/Ifremer).

Une situation propice aux ouragans "Nous sommes entrés dans une phase de chaleur, poussée par la variabilité naturelle, qui devrait durer cinq ans ou plus", a-t-il ajouté. Selon l'étude, les risques d'épisodes de températures anormalement élevées de la surface de la mer seront également plus importants, situation propice aux ouragans. (Secrétaire générale adjointe de l’OMM, Elena Manaenkova)

Le dernier épisode El Niño, qui a pris fin en 2016, est associé au blanchissement de la Grande Barrière de corail, à de graves sécheresses en Afrique ou encore des incendies en Indonésie. (Etude publiée dans Geophysical Research Letters) Marina Fabre @fabre_marina.


 

Je regarde le ciel, les étoiles et la rosée


ciel

« Ô Homme,
Tu as mis le fer à ton service pour les choses terrestres,
Tu le conformes à tes besoins,
Tu le manifestes selon sa valeur matérielle
Dans nombre de tes œuvres.
Or, il ne te sera toutefois salutaire
Que lorsque se manifestera à toi
La haute puissance de son esprit. »
Rudolf  Steiner


L’année viticole se profile et je vous propose quelques métamorphoses de notre façon de travailler. Pour comprendre cet exposé rien  ne nécessit de connaissances astrologiques. 

Demandez vous simplement quelles compétences  nous pourrions développer en regardant le ciel, les étoiles et la rosée.


La maitrise de l’énergie et le soin que nous devons porter à notre terre nous poussent à développer d’autres compétences pour changer notre façon de vivre et de travailler.


Regardez attentivement la Lune, elle est belle et jamais la même, elle vogue à travers la voute céleste en agissant partout où il y a croissance gonflante, (le bourgeon de la vigne, le brin vert appelé pampre puis sarment puis
rameau,  le grain de raisin).
C’est la lune qui permet dans un même organisme la multiplication des cellules, la reproduction. Mais si, seules les forces de la Lune étaient à l'œuvre, le monde serait uniforme et sans structure. Jupiter par exemple est
multiplicateur que ce soit en quantité ou de maladies et vénus prodigue la qualité. Saturne apporte la structuration et permet l’aspect qualitatif. Dans le système décrit, on regarde toujours le ciel vu de la terre, on appelle cela,
la vision géocentrique.


Il y a des cycles dans la vigne, cycles en vert, cycles en air et cycle en eau.

 

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.