FLECHEBAS2

  
 

FLECHEBAS2

  
 

 
HISTOIRE DU TOPONYME DE LA RUE

 
Histoire du Toponyme de la rue où est situé la Maison de Champagne Gabriel BOUTET 
au 40 de la  rue Paul Louis Lucas à CUMIERES
 
Paul LOUIS LUCAS est né à Reims, le 11 Février 1853. Il est le fils de Joseph  LOUIS-LUCAS, clerc de notaire devenu notaire par la suite et de Pauline Marguet .
Le goût de son père pour les sociétés savantes (il était membre de la Société archéologique de Soissons, de l'Académie de Reims, de la Société fisico-medico-statistica de Milan, de la Société des études historiques) semble avoir été transmis à son fils.
Paul  Louis- Lucas s’est marié avec  Charlotte Planchard de Cussac,  à Paris le 14 Mai 1883 à Paris. Charlotte est née en 1862 à Paris .Enfant naturelle, non reconnue par son père. Sur le  faire part de décès de Charlotte on peut lire "comtesse de Cussac, chanoinesse". Elle est décédée à Dijon à l'âge de 90 ans le 25 mars 1919.
 
Paul Louis Lucas et Charlotte eurent deux enfants Pierre et Henri
Paul Louis Lucas est décédé subitement en fonction à son retour des fêtes de Strasbourg où, après le rattachement de l’Alsace à la France, l'on venait de célébrer le rétablissement de l'Université française le 27 Novembre 1919 à Dijon.
 Source : Journal des débats politiques et littéraires du 2 avril 1919
Paul LOUIS-LUCAS est agrégé de la faculté de droit de Dijon professeur titulaire d’une chaire de droit financier public et privé, professeur de législation et droit financier,  et il donne des cours de notariat et d’enregistrement à la faculté de droit de Dijon jusqu’au 20 mars 1910.
Il a publié de nombreux ouvrages toujours disponibles.
Etude sur la vénalité des charges et fonctions publiques et sur celles des offices ministériels depuis l'antiquité romaine jusqu'à nos jours, thèse de doctorat, 1882. Du rôle et de l'organisation du pouvoir législatif dans les sociétés modernes,1892, traduction avec M. Weiss du Manuel des Antiquités romaines de Mommsen et Marquardt ; traduction et annotation de l'ouvrage de H. Lammasch, Le droit d'extradition appliqué aux délits politiques,1885.
Les informations présentées ici sont issues des dossiers de carrière (sous dossier ampliations) ou –à défaut – du Bulletin Officiel du Ministère de l’Instruction Publique ou encore du Journal Officiel.
Liste de références
identifiant dans Id Réf: 057514887 Directeur de publication : Bernard Hours
 

ABONNEZ VOUS ET RECEVEZ NOS PROCHAINES NEWSLETTERS .

S'abonner

NEWSLETTER