frendeitptrues

 

Et si on parlait un peu  !

En regardant le ciel et la terre, nous constatons qu’avant, le cycle des saisons était simple et régulier, on pourrait dire à un rythme prévisible. Parlons un peu du dérèglement climatique et de ses incidences sur les plantations.

Il y avait l'hiver qui était la période de dormance avec la neige et la pluie pour recharger les sources et le sol, le printemps avec le réveil et la pousse de la végétation, l'été le moment de croissance et de récolte, l'automne annonçait la fin des récoltes et le début des semis d’hiver.

 Aujourd'hui, les caprices climatiques compliquent la gestion de nos cultures et des travaux à effectuer tout au long de l’année. Nous sommes dans un chaos climatique et faisons face à des décisions à prendre jour après jour, semaine après semaine, pour sauver nos récoltes de la maladie.

Une telle période a déjà eu lieu plusieurs fois dans l’histoire de la terre. La plus lointaine connue remonte à 12 000 ans, la plus récente à la Révolution française.

Au printemps 1788, une sécheresse frappa la France et entraîna une mauvaise récolte de céréales et la famine qui s'ensuivit .

Nous sommes un dramatique 13 juillet, c'est celui de l'année 1788

Ecoutons les dires de Charles-Joseph Messier, un astronome passionné de météorologie.

"Tout le pays est affecté de cet orage n'offrait plus que le spectacle de pays totalement ruinés et détruits par une intense tempête de grêle.Tout fut enterré, haché, abîmé, déraciné ; les toits découverts, les vitres brisées, les vaches et les moutons tués ou blessés ; le gibier, la volaille périrent."

 L'hiver  rigoureux de 1788-1789 donna lieu à de nouvelles difficultés.

Un an après,  le 13 juillet 1789 est un jourj d'émeutes comme d'autres en ce mois fiévreux. Tout au plus les émeutiers affamés se contentèrent-ils de brûler des barrières à l'entrée de la ville pour que le blé puisse rentrer plus facilement, de piller le couvent Saint-Lazare où des grains étaient censés être stockés, de réclamer aux Invalides des armes qui leur furent refusés - et qu'ils prirent par la force le lendemain.

Peut être que le 14 juillet 1789 a été provoqué par le 13 juillet 1788?

Le peuple réclamait du pain à Marie Antoinette qui répondit : « Donnez leur des brioches ! ».

Comme si les paroles n’engageaient à rien et n’avaient aucun sensComme si elles n’engageaient pas les ressorts du relationnel ! Comme si les personnes ne faisaient pas le lien entre ce qu’elles disent et/ou pensent. Soit,  il y a une volonté consciente de manipulation, soit une méconnaissance totale de ce que vivent les gens normaux.

Revenons à juin 2023 !

Pour faire face aux évènements météorologiques imprévisibles, qui rendent la gestion de nos cultures plus complexe, il faut un sol qui fonctionne bien. Depuis 2003, nous adaptons notre travail afin d’accompagner le sol dans ce changement.


Par exemple, pour comprendre le phénomène on peut observer que la vigne jaunit plus que d’habitude, surtout, durant la période de floraison. Toute cette pluie, depuis l'automne, comme en 2021 et en 2017, a bloqué l'assimilation du fer dans le sol. Ainsi il manque la force aux jeunes pousses lors de la floraison des boutons floraux qui laissent sortir les étamines qui vont être fécondées,  pour devenir fructifères si le temps est idéal. Chaque bouton floral est potentiellement susceptible de donner un grain de la grappe de raisin, s'il peut les boutons floraux avortent.

Nous devons donc  aider la terre  en lui apportant des nutriments tels que l’azote, le phosphore et le potassium, essentiels à la santé des plantes pour les renforcer. Il en va de même pour nous, si nous prenons soin de nous tous les jours nous pouvons éviter d'attraper certaines infections ou maladies.

Quel est le but d’aider la terre ?

Retrouver la fertilité permanente du sol : combinaison idéale de substances organiques et de minéraux naturels

Donner vie active au sol : augmentation du nombre de micro-organismes et de vers de terre

Améliorer la structure du sol : sol friable, aéré, faiblement perméable sans risque d'engorgement

Redonner équilibre hydrique et nutritif régénéré : meilleur stockage de l'eau, liaison optimale des nutriments

Stabiliser le pH : la chaux d'algues par exemple, empêche les fluctuations du pH

Engrais verts :Les engrais verts, tels que les légumineuses et les céréales, sont plantés spécifiquement pour améliorer la fertilité du sol. Ils fixent l’azote et améliorent la structure du sol

Seigle d’hiver (Secale céréale) : Le seigle d’hiver est une culture d’engrais vert courante. Il améliore le sol en ajoutant de la matière organique et en fournissant des nutriments.

Trèfle (Trifolium.) : Le trèfle rouge et le trèfle blanc sont bien connus comme engrais verts. Ils fixent l’azote dans le sol et améliorent sa fertilité.

Pois fourrager (Pisum sativum) : Les pois fourragers sont populaires en tant qu’engrais vert en raison de leur croissance rapide et de leur biomasse élevée.

Pour nous vignerons, mais aussi pour tous les jardiniers amateurs voici quelques conseils pour aider le sol.

Choisissez celui qui convient le mieux à votre situation et à votre région. N’oubliez pas d'enfouir votre préparation dans le sol avant la floraison pour que les nutriments bénéficient aux cultures futures. 

Le fumier d’animaux, comme le fumier bovins ou de poulet, peut être utilisé pour enrichir le sol en nutriments.

Pour avoir des plantes saines il faut savoir qu’elles ne peuvent pousser que dans un sol sain !

L’effet est la réduction des maladies : en renforçant les plantes, il les rend plus résistantes aux maladies et aux ravageurs.

Dans un sol mal travaillé, les assistants sont inactifs. Grâce au soin, ils se réveillent et complètent la vie existante. Au fur et à mesure que la population augmente, la production d'humus augmente et un sol précédemment épuisé redevient à flot. Le soin donne des ingrédients biologiques et des minéraux naturels. Ils encouragent la présence de micro-organismes bénéfiques dans le sol, ce qui améliore sa structure et la disponibilité des nutriments.

Mais savez- vous que vous avez l’obligation même en tant que particuliers depuis le 1er janvier 2024, de composter vos biodéchets ? C'est un moyen simple et efficace pour combiner écologie et jardinage afin de produire ses propres légumes, tout en se conformant à la règlementation du législateur.

Devenir acteur du sol c'est choisir ce qui convient le mieux à votre situation et à votre région. N’oubliez pas de les enfouir dans le sol avant la floraison pour que leurs nutriments bénéficient aux cultures futures. 

Permettre l’accélération de la décomposition des matières organiques contribue ainsi à la formation d’un sol riche en humus.

L’azote provenant de substances organiques telles que le phosphore permet une meilleure formation de miettes et un meilleur apport en oxygène ; l’ azote organique des protéines animales transformées comme par exemple comme des plumes, des brisures d’os, le tourteau de pupes de fruits favorise l’activation de la vie du sol. Ces souches bactériennes ont la capacité ingénieuse de rendre les nutriments insolubles dans le sol, donc disponibles pour les plantes. Le potassium renforcera le tissu cellulaire pour une meilleure absorption de l'eau, les feuilles redeviennent vertes et luxuriantes et des fruits juteux.

Le thé, le café, les algues marines ou la mélasse avec des particules d'argile, la chaux minérale ou la roche moulue (farine de basalte, zéolite, poudre de dolomite) peuvent également être utilisés dans du compost qui viendra amender le sol. Son action nourrit les bactéries

Les conséquences d’un sol  biologiquement condamné sont fatales : la production d'humus s' arrêté

 

 

 POUR ALLER PLUS LOIN DANS LA REFLEXION

  //www.lesechos.fr/@jean-marc-vittori>;">Jean-Marc Vittori  Publié puis Mis à jour le 8 août 2022

 

L’AOC Champagne est l’une des plus connues du monde, elle seule est autorisée à porter le nom de Champagne.

Le terroir produit près de 250 millions de bouteilles de Champagne pétillant sur ses 3 sous-régions principales : la Montage de Reims, la Côte des Blancs et la Vallée de la Marne. Cumières est à la jonction exacte entre la Montagne de Reims et la Vallée de la Marne.

 

Et si on parlait un peu  !

 

En regardant le ciel et la terre,  nous constatons qu’avant le cycle des saisons était simple et régulier, on pourrait dire à un rythme prévisible. Parlons  un peu du dérèglement climatique et de ses incidences sur les plantations.

 

Il y avait l'hiver qui était la période de dormance avec le neige et la pluie pour recharger les sources et le sol, le printemps avec le réveil et la pousse de la végétation, l'été le moment de croissance et de récolte, l'automne annonçait la  fin des récoltes et le début des semis d’hiver.

 Aujourd'hui, les caprices climatiques compliquent la gestion de nos cultures et des travaux à effectuer tout au long de l’année. Nous sommes dans un chaos climatique et faisons face à des décisions à prendre  jour après jour , semaine après semaine,  pour sauver nos récoltes de la maladie et de boue et cela malgré l'enherbement des vignes !

 

Une telle période a déjà eu lieu plusieurs fois dans l’histoire de la terre. La plus lointaine connue remonte à 12 000 ans la plus récente à la Révolutions française.

 

Au printemps 1788, une sécheresse frappa la France et entraîna une mauvaise récolte de céréales et la famine qui s'ensuivit .

Nous sommes un dramatique 13 juillet ; c'est celui de l'année 1788

 

Ecoutons les dires de Charles-Joseph Messier, un astronome passionné de météorologie.

"Tout le pays affecté de cet orage n'offrait plus que le spectacle de pays totalement ruinés et détruits par une intense tempête de grêle.Tout fut enterré, haché, abîmé, déraciné ; les toits découverts, les vitres brisées, les vaches et les moutons tués ou blessés ; le gibier, la volaille périrent."

 

 L'hiver  rigoureux de 1788-1789 donna lieu à de nouvelles difficultés.

 

Un an après, 13 juillet 1789, jour d'émeutes comme d'autres en ce mois fiévreux. Tout au plus les émeutiers affamés se contentèrent-ils de brûler des barrières à l'entrée de la ville pour que le blé puisse rentrer plus facilement, de piller le couvent Saint-Lazare où des grains étaient censés être stockés, de réclamer aux Invalides des armes qui leur furent refusés - et qu'ils prirent par la force le lendemain.

 

Peut être que le 14 juillet 1789 a été provoqué par le 13 juillet  1788 ?

 

Le peuple réclamait du pain à Marie Antoinette qui répondit : « Donnez leur des brioches ».

Comme si les paroles n’engageaient à rien et n’avaient aucun sens. Comme si elles n’engageaient pas les ressorts du relationnel ! Comme si les personnes ne faisaient pas le lien entre ce qu’elles disent et/ou pensent. Soit il y a volonté consciente de manipulation ou une méconnaissance totale de ce que vivent les gens normaux.

 

Revenons  à juin 2023 !

 

Pour faire face aux évènements météorologiques imprévisibles, qui rendent la gestion de nos cultures plus complexe, il faut un sol qui fonctionne bien. Depuis 2003 nous adaptons notre travail afin d’accompagner le sol dans ce changement.


Par exemple pour comprendre le phénomène on peut observer que la vigne jaunie plus que d’habitude durant la période de floraison. Toute cette pluie,  depuis l'automne, comme en 2021 et en 2017 a diluée le fer assimilable du sol. Ainsi il manque la force aux jeunes pousses lors de la floraison des boutons floraux qui laissent sortir les étamines qui vont être fécondées pour devenir fructifère si le temps est idéal. Chaque bouton floral est potentiellement susceptible de donner un grain de la grappe de raisin, s'il peut les grains avortent.

 

Nous devons donc  aider la terre  en lui apportant des nutriments tels que l’azote, le phosphore et le potassium, essentiels à la santé des plantes pour les renforcer. Il en va de même pour nous, si nous prenons soin de nous tous les jours nous pouvons éviter d'attraper certaines infections ou maladie.

 

Quel est le but d’aider la terre ?

Retrouver la fertilité permanente du sol : combinaison idéale de substances organiques et de minéraux nature.

Donner vie active du sol : augmentation du nombre de micro-organismes et de vers de terre

Améliorer la structure du sol : sol friable, aéré, faiblement perméable sans risque d'engorgement

Redonner équilibre hydrique et nutritif régénéré : meilleur stockage de l'eau, liaison optimale des nutriments

Stabiliser le pH : la chaux d'algues par exemple, empêche les fluctuations du pH

Engrais verts :Les engrais verts, tels que les légumineuses et les céréales, sont plantés spécifiquement pour améliorer la fertilité du sol. Ils fixent l’azote et améliorent la structure du sol.

Rotation des cultures :Alterner les cultures sur une parcelle de jardin permet de prévenir l’appauvrissement du sol en nutriments spécifiques.

Seigle d’hiver (Secale céréale) :Le seigle d’hiver est une culture d’engrais vert courante. Il améliore le sol en ajoutant de la matière organique et en fournissant des nutriments.

Trèfle (Trifolium.) :Le trèfle rouge et le trèfle blanc sont bien connus comme engrais verts. Ils fixent l’azote dans le sol et améliorent sa fertilité.

Pois fourrager (Pisum sativum) :Les pois fourragers sont populaires en tant qu’engrais vert en raison de leur croissance rapide et de leur biomasse élevée.

 

Pour nous vignerons, mais aussi pour tous les jardiniers amateurs voici quelques conseils pour aider le sol.

Choisissez celui qui convient le mieux à votre situation et à votre région. N’oubliez pas d' enfouir votre préparation dans le sol avant la floraison pour que leurs nutriments bénéficient aux cultures futures. 

Le fumier d’animaux, comme le fumier de vache ou de poulet, peut être utilisé pour enrichir le sol en nutriments.

 

Les conséquences d’un sol  biologiquement condamné ont fatales : la production d'humus s'est arrêtée.
Pour avoir des plantes saines il faut savoir qu’elles ne peuvent pousser que dans un sol sain !

 

L’effet est la réduction des maladies : en renforçant les plantes, il les rend plus résistantes aux maladies et aux ravageurs.

Dans un sol mal travaillé, les assistants sont inactifs. Grace au soin, ils se réveillent et complètent la vie existante. Au fur et à mesure que la population augmente, la production d'humus augmente et un sol précédemment épuisé redevient à flot. Le soin donne des ingrédients biologiques et des minéraux naturels. Ils encouragent la présence de micro-organismes bénéfiques dans le sol, ce qui améliore sa structure et la disponibilité des nutriments.

 

Mais savez- vous que vous avez l’obligation même en tant que particuliers depuis le 1er janvier 2024, de composter vos biodéchets ? C'est un moyen simple et efficace pour combiner écologie et le jardinage afin de produire ses propres légumes, tout en se conformant à la règlementation du législateur.

 

Devenir acteur du sol c'est choisir ce qui convient le mieux à votre situation et à votre région. N’oubliez pas de les enfouir dans le sol avant la floraison pour que leurs nutriments bénéficient aux cultures futures. 

  • Le fumier d’animaux, comme le fumier de vache ou de poulet, peut être utilisé pour enrichir le sol en nutriments.

 

Permettre l’accélération de la décomposition des matières organiques contribu ainsi à la formation d’un sol riche en humus.

L’azote provenant de substances organiques telles que le phosphore permet une meilleure formation de miettes et un meilleur apport en oxygène ; l’ Azote organique des protéines animales transformées par exemple comme des plumes, des brisures d’os et viandes hydrolysées, le tourteau de pupes de fruits favorise l’activation de la vie du sol.   Ces souches bactériennes ont la capacité ingénieuse de rendre les nutriments insolubles dans le sol donc, disponible pour les plantes.Le potassium renforcera le tissu cellulaire pour une meilleure absorption de l'eau, les feuilles redeviennent vertes et luxuriantes et des fruits juteux.

 

Le thé, le café, des algues marines ou la mélasse avec des particules d'argile, la chaux minérale ou la roche moulue (farine de basalte, zéolite, poudre de dolomite) peuvent également être utilisé dans de compost qui viendra amender le sol. Son action nourrit les bactéries

 

 POUR ALLER PLUS LOIN DANS LA REFLEXION

  //www.lesechos.fr/@jean-marc-vittori">Jean-Marc Vittori  Publié puis Mis à jour le 8 août 2022 à 10:37

 

 

 

 

 

 

   Fermeture  de notre établissement

22 et 23 Juin lors de la fête patronale

21 et 22 Juillet lors du Dimanche au Bord de L'eau
Vous avez cependant la possibilité d'enlever des commandes sur réservation.

Pressoir affichette

SAVE THE DATE

Samedi 16 Aout 2025

Fête du Champagne Gabriel Boutet

Venez fêter avec notre famille et en famille dans une magnifique salle panoramique à Cumières

70€/ personne,  tout compris avec repas champagne et musique
Réservation obligatoire

 

Bientôt la fête des vendanges. Réservez vous la date pour le dimanche 6 Octobre

en cliquant sur le QR code ou en envoyant un mail mon adresse.

Fête des vendanges Cumières 2024     vrille de la vigne

Comme la vrille de la vigne qui a besoin de s’attacher après des fils, nous sommes heureux de vous savoir si nombreux à nous soutenir et à trinquer avec nos cuvées de Champagne que ce soit celles du grand père Gabriel BOUTET ou celles de notre fils Charles MILLET et depuis un peu de plus de deux ans,  celles de votre serviteur et vigneron Luc MILLET

La vrille est ce petit brin qui lie le brin de la vigne au fil. Il représente pour nous le lien qui lie le vigneron à vous qui nous soutenez en aimant notre Champagne. Envoyez- nous vos photos quand vous ouvrez une de nos bouteilles en famille,  nous  publierons sur notre site avec plaisir.

Autrefois le Rossignol
ne chantait pas la nuit
c’est pour avoir manqué de périr,

prisonnier de la vigne
enroulée autour de lui tandis qu’il dormait,

que désormais il chante sans arrêt.

Les vrilles de la vigne / La célébration du Monde de Sidonie Gabrielle Colette

Le livre  s’ouvre sur la légende du rossignol pris dans les sarments de la vigne pendant son sommeil.

Paru en 1908 un recueil de 20 textes courts de Colette. Dans ce recueil elle exprime son goût

pour les bêtes, la nature et laisse libre court à la nostalgie de son enfance

dans des évocations de la nature, des méditations sur l’amour, la solitude et le passage du temps.

Merci de nous avoir lu.  Prochaine lettre de Patricia au temps des vendanges 2024.

 

ACCES BOUTIQUE CHAMPAGNE

Perle de Rosée CHAMPAGNE GABRIEL BOUTET Le temps des cerises

 
AUBE

J’ai embrassé l’aube d’été.

Rien ne bougeait encore au front des palais.

L’eau était morte. Les camps d’ombres ne quittaient pas la routedu bois.

J’ai marché, réveillant les haleines vives et tièdes, et les pierreries regardèrent, et les ailes
se levèrent sans bruit.

Arthur Rimbaud, décédé en 1891 Illuminations

 

champagne rosé

 

AURORE

La nature est tout ce qu’on voit,
Tout ce qu’on veut, tout ce qu’on aime.
Tout ce qu’on sait, tout ce qu’on croit,
Tout ce que l’on sent en soi-même.

Elle est belle pour qui la voit,
Elle est bonne à celui qui l’aime,
Elle est juste quand on y croit
Et qu’on la respecte en soi-même.

Regarde le ciel, il te voit,
Embrasse la terre, elle t’aime.
La vérité c’est ce qu’on croit
En la nature c’est toi-même.

George Sand décédée en 1876

oiseau printemps
 

AUBE2

LE TEMPS DES CERISES

 Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

 

 FLAN  AUX COULIS DE  FRUITS ET AU CHAMPAGNE


 Pour 6 personnes

1/2 l d'eau - 250g de semoule fine - beurre, sel - 300g de sucre - 2 oeufs entiers - 6 blancs d'oeufs

liqueur au choix - 1/2 bouteille de Champagne

 

 Verser l'eau et le Champagne dans une casserole , portez à ébulition, jetez-y en pluie la semoule. Faites cuire 20 mn.

Ajouter à l'appareil, le sucre et une pincée de sel, ajoutez les oeufs entiers battus en omelette et en dernier lieu, les 6 blancs montés en neige ferme.

Versez dans un moule à côtes beurré, faites cuire au four dans un bain marie envrion 30 m. Laissez refroidir.

Renversez sur un plat et nappez de fruits rouges que vous pourrez parfumer d'une liqueur au choix.

Si vous ne rajoutez pas de liqueur vous pourrez dégustez un verre de Champagne Rosé Perle de rosé qui s'alliera admirablement à la fraise, aux cerises ou mûres.Si vous nappez de pamplemousse, d'annanas ou de poires, groseilles ou mangue, servez une flûte de Champagne Demi-sec Douce Nuit d'Ete.

Bon appétit.AUBE1

 

 

 Le Champagne est le vin de fête par excellence mais pas que...

 

 

Difficilement remplaçable, il est dégusté pour célébrer de nombreux événements mais pas que...
Alors ne nous en privons.

Avec ces petites bulles subtiles, perles de saveurs, le Champagne est un vin noble qui se mérite. En Champagne il l y a pléthore de producteurs, récoltants, assembleurs, manipulateurs qui travaillent de petits terroirs souvent, comme nous, inférieurs à cinq hectares. La majorité des propriétées est inférieure à 50 ares. Sur 15 000 producteurs de raisins, seuls environ vignerons 3 000 commercialisent leur production en bouteilles à leur nom

photo fleurs impatiences
Les champagnes que nous produisons- et que l'on on appellent  "les petites maisons"-  sont souvent  excellents mais les réseaux de distribution sont  à l'écart des grandes surfaces. Nos ventes se font  au domaine, aux amis de nos amis, à notre très ancienne et fidèle clientèle et aussi par de petits réseaux divers et variés comme des  petits salons -dégustation de particuliers
 
Votre Champagne préféré  Gabriel Boutet fait parti de ces outsiders qui flirtent avec les grandes marques et dans ce sens peuvent vous surprendre très agréablement à  un prix très abordables. Nous n'avons pas à rougir de nos Cuvées soigneusement assemblées !
photo Pâques 2011 Abeilles
On sert principalement le champagne à l'apéritif actuellement et dans le temps de nos grand' parents au dessert.
 
 Le CHampagne aime aussi être servi sur un repas poisson et avec certaines volailles.
 
- Le champagne se boit frais mais pas glacé. En hiver entre 8° dans un seau à glace, millésimé ou plus ancien à 10° pour noter les subtilités qui seraient anesthésiées à température moindre.
- Le champagne est traditionnellement et généralement  - sauf pour les Blanc de Blancs- un assemblage de cépages et d’années différentes. Ceci permet de garantir un maximum de cohérence dans la signature de chaque maison.
 
- Un champagne millésimé est plus rare et signifie que l'année a été très intéressante pour le  vigneron décide de ne pas harmoniser le goût général de sa marque. Ainsi le consommateur ne retrouvera pas la signature habituelle du vigneron mais la signature de l’année.
 
 Ceci implique qu'un champagne millésimé est forcément atypique et surprenant par rapport à notre gamme traditionnelle. Cette spécificité est le fruit de cinq ans passé en cave et d’un travail spécifique que fait  la bouteille Millésime longuement maturée en cace telle une une très vieille  grande dame qui offre une multitude d’approches aromatiques surprenantes en fonction de l’époque à laquelle vous déboucherez la bouteille.
Les Millésimes actuellement en vente chez , vous surprendront pas leurs arômes épicés.

 Champagne Rosé Red Radiant Gabriel Boutet sur saumon
Cusine et vins de France
 
photo recette saumon
Rouleaux aux deux saumons

Vous êtes sur une page multilingue qui vous dirigera vers la langue que vous choisirez

Sind finden hier die Link auf Eure Sprache -  Ich bitte Sie auf Ihren Wappen zu cliken sind finden in dem Erklärungen

Woul'll find here the Link to you language - Please follow your map to see the Champagne art of life.

drapeau allemanddrapeau anglais

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.