REVUE HORS SERIE numéro 23 la champagne viticole Août 2017

Vous pouvez vous procurez la revue au S.G.V. au 17, Avenue de Champagne 51200 EPERNAY  03.26.59.84.59.pour la somme de 15 €

 

Savez-vous combien il y a de bulles par flûte ?

Pour un volume de 10 cl de champagne servi à 8°C , dans une flûte tenue verticalement au moment du service, le nombre théorique de bulles susceptibles de se former de 1 045 014 !

 

Une fois le champagne servi, l’œil est immédiatement capté par les myriades de bulles qui prennent naissance.

 

Dans les boissons alcoolisées, dont fait partie le Champagne, ce CO2 s'est formé naturellement, lors de la transformation du sucre en alcool (c'est la fermentation alcoolique) dans des cuves étanches. Le vin subit aussi cette fermentation, mais dans des cuves ouvertes, le CO2 peut alors s'évader. Dans certaines boissons ou vins, le gaz a été rajouté artificiellement ce qui est strictement interdit dans les bouteilles pour l’appellation CHAMPAGNE. Parfois cependant vous pouvez avoir des champagnes « très actifs » en bulles, servis au verre dans des restaurants, il faut savoir que l’injection de gaz après ouverture est autorisée ( et nous le déplorons !)

Regardez une bouteille de Champagne fermée, il n'y a pas de bulle, elles n'apparaissent que lors de l'ouverture... c'est parce que le dioxyde de carbone est soluble dans le liquide. Bouteille fermée, la pression est de 6 fois la pression atmosphérique, le gaz est forcé à y rester dissout (sursaturation). Dès qu'on ouvre la bouteille, la pression baisse, le gaz peut s'échapper du liquide, sous forme de bulles...

 

 

 

 

Une explosion de bulles....COMMANDER DIRECTEMENT LA REVUE " L'ODYSSEE D'UNE BULLE " 15 €